Le recensement pas fiable?

Un chercheur montréalais, Jack Jedwab, demande une enquête sur la fiabilité des données du dernier recensement de Statistiques canada rendues publiques la semaine dernière qui indique une hausse de la population anglophone.

C'est ce que rapporte Le Devoir ce matin.

Selon les données compilées par M. Jedwab, qui est président de l'Association d'études canadiennes, plus de la moitié de la hausse de 57 325 personnes dans la population anglophone a été signalée à l’extérieur de Montréal, dans des villes à forte majorité francophone, comme Rimouski ,Saguenay , Drummondville , Trois-Rivières ou Shawinigan.
 
Le chercheur travaille pour la communauté anglohne depuis 25 ans et il affirme que personne sur le terrain ne fait un tel constat.

Il réclame de Statistiques Canada de renvoyer des enquêteurs frapper aux portes d’un échantillon significatif de résidences, dans une série de villes du Québec, pour contre-vérifier les résultats du recensement.