Le «taser gun» arrive à Trois-Rivières

Les policiers de Trois-Rivières auront bientôt accès à un pistolet électrique (Taser Gun). L'arme sera utilisée, notamment, pour maitriser des suspects ayant un problème de santé mentale.

Pas moins de six taser gun ont été achetés. Des formations seront offertes à 25 policiers pour qu'ils maitrisent l'utilisation de l'arme.

Par ailleurs, à Trois-Rivières, les autorités enregistrent une diminution de la criminalité pour une 7e année consécutive. En 2016, on note une baisse de 14 % par rapport à l’année précédente.

 

Rédigé par Jonathan Cyrenne