Lock-out à l'ABI

À peine quelques heures après que les 1030 syndiqués se soient prononcés contre l'offre patronale qualifiée de finale, la direction de l'Aluminerie de Bécancour déclenche un lock-out. 

Le nouveau régime de retraite et le respect de l'ancienneté dans les mouvements de main-d'oeuvre sont au coeur du litige.

Le syndicat lancait pourtant un nouvel appel à la négociation hier.

On écoute Clément Masse, président des Métallos...

Hier, le syndicat invitait tout de même l'employeur à se rasseoir à la table des négociations.