Miguël Blais derrière les barreaux

Miguël Blais prend le chemin de la prison pour les deux prochaines années.

Lui qui a reconnu sa culpabilité sur diverses infractions à caractère sexuel a connu son verdict aujourd'hui au palais de justice de Trois-Rivières.

Il lui sera aussi interdit pour les 10 prochaines années d'être présent dans un parc où il pourrait y avoir des enfants.

Blais est chiffré dans le registre des délinquants sexuels pour le reste de ses jours.

L'homme de 31 ans faisait face à des accusations de possession, de production et d'avoir rendu accessible de la pornographie juvénile et d'avoir eu des contacts sexuels avec un enfant de deux ans.

Les gestes reprochés sont survenus entre 2010 et 2015.