Moins de collision lors du congé de Pâques

Un total de 947 constats d'infraction ont été donnés pendant le long congé de Pâques dans la région Mauricie-Lanaudière.

Partout en province, les patrouilleurs portaient une attention particulière aux principales causes qui contribuent aux collisions comme la conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l'alcool, l'excès de vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et l'utilisation du téléphone cellulaire au volant.

Le bilan routier s'est amélioré au cours de ce long congé, 105 collisions sont survenues au Québec dans lesquelles deux personnes ont perdu la vie, ce qui représente une baisse de 23,9% par rapport à Pâques de l'an dernier.

Par ailleurs, 80 automobilistes se sont fait arrêter pour avoir conduit leur véhicule avec les capacités affaiblies.

17 jeunes conducteurs ont aussi été arrêtés pour ne pas avoir respecté la mesure alcoolémie zéro.