Noémie Morin et Mauricio Peralta Severino remis en liberté

Au palais de justice de Trois-Rivières, Noémie Morin cette jeune femme qui est notamment accusée du meurtre au 1er degré par complicité de Steve Lamy, l'un des deux cadavres retrouvés calcinés dans une voiture incendiée en octobre dernier, a pu recouvrer sa liberté ce matin. 

En fait, la jeune femme de 24 ans, originaire de Bécancour, ira suivre une thérapie fermée à la Maison Carignan afin de vaincre une dépendance aux drogues. 

Dans sa décision, le juge de la Cour Supérieure, Raymond W. Pronovost a fait savoir à la jeune femme, qui est sans antécédent judiciaire, que c'est une chance qu'on lui offrait

La mère de Noémie Morin a dû verser 2000$ en caution en plus d'un dépôt en garantie de 10 mille dollars.

Par ailleurs, Mauricio Péralta Severino qui lui est accusé de complicité après le fait du meurtre de Jean-Christophe Gilbert a également pu recouvrer sa liberté le temps des procédures. Il devra aussi respecter de sévères conditions.

Rappelons que ces deux meurtres ne portent toujours pas de signature. 

Les trois personnes accusées jusqu'ici font face à des accusations de complicité.