Nouveau contrat de travail pour les pompiers

Au terme de trois ans de négociations, la Ville de Trois-Rivières s'entend avec le Syndicat local des pompiers et pompières du Québec.

L'entente est rétroactive à 2014 et prendra fin en 2020.

La nouvelle convention collective comprend une augmentation salariale de 2 % pour les années 2014 à 2016 et de 1,5 % pour les années 2017 à 2020.

Elle règle des griefs antérieurs en plus d'améliorer des conditions de travail des pompiers temporaires.

Le contrat prévoit aussi une harmonisation des taux salariaux pour l’ensemble des pompiers ainsi que l’ajout de pompiers de soir et de fin de semaine aux casernes de Pointe-du-Lac et de Saint-Louis-de-France

Les syndiqués ont voté à 87 % en faveur cette entente qui a été entérinée par le conseil municipal le 20 février.