Nouveau report dans les procédures à l'endroit de J-F Toupin Houle

Un nouveau fait a été déposé à l'audience pour l'enquête sur remise en liberté du présumé meurtrier Jean-François Toupin-Houle.

Il doit répondre du meurtre de Judith Élémond-Plante commis en juillet dernier à Victoriaville.

La femme de 22 ans a été retrouvée grièvement blessée dans son appartement. 

Son décès a été constaté quelques heures après le drame, à l'hôpital.

Selon la Nouvelle-Union, l'avocat de l'accusé a demandé à la Cour de reporter le dossier, demande qui a été approuvée par le magistrat.

La nature du fait nouveau ne peut être dévoilée en raison d'une ordonnance de non-publication.

L'enquête sur remise en liberté de Toupin-Houle a donc été remise à une date encore indéterminée.

Hier sept témoins ont été entendus lors de la première journée d'audience.