Paillé en attente d'une décision

Kevin Paillé, ce jeune homme qui a plaidé coupable à des accusations de voies de fait grave pour avoir poignardé deux hommes au centre-ville de Trois-Rivières en septembre 2014 saura le 28 septembre le sort que lui réserve le juge Jacques Trudel.

La Couronne souhaite qu'il soit déclaré délinquant dangereux

Hier après-midi, le procureur a fait entendre un psychologue qui a décrit Paillé comme une personne incapable de contrôler son agressivité, qui compose mal avec l'autorité, qui est impulsif et qui n'admet pas la responsabilité de ses gestes. 

Paillé a aussi des problèmes de consommation de drogue.

Son passé judiciaire risque de jouer contre lui.

Il a a écopé en juin 2011 d'une peine de 15 mois pour attaque au couteau au centre-ville et l'année suivante, il a participé à une émeute à la prison de Trois-Rivières et en 2015 il s'en est pris à des agents correctionnels.