Pornographie juvénile... cause remise

Un individu de Trois-Rivières, Gaétan Beauchesne, 47 ans, reviendra  devant le tribunal  le 29 septembre afin de plaider coupable aux accusations déposées dans un dossier de pornographie juvénile.

A la suite des représentatations de la poursuite et de la défense, le juge Jacques Trudel a indiqué qu'il fera des vérifications sur les peines minimales prévues puisque les infractions varient dans le temps et que la législation a changé.

Beauchesne été arrêté en mars par l'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec,

Il avait pu reprendre sa liberté sous plusieurs conditions notamment une interdiction de se trouver en présence de jeunes de moins de 18 ans sauf exceptions et une autre d'avoir un ordinateur et d'accéder à Internet.