Prévenir les agressions à l'UQTR

L'UQTR, comme tous les établissements d'études supérieures du Québec, est dans l'attente du budget qui sera accordé par Québec pour prévenir les agressions de toutes formes sur les campus.

Rappelons que le gouvernement a promis de s'engager pour 25 millions$ sur 5 ans.

A l'UQTR, les données officielles font part de  6 plaintes, toutes à connotations sexuelles, depuis 2011.

Évidemment, on s'imagine que d'autres plaintes ont du être portées directement à la police sans que les dirigeants universitaires soient mis au courant.

Et puisque c'est la rentrée, l'université en profite pour sensibiliser les étudiants de concert avec leur Association générale.

Le porte-parole de l'UQTR, Jean-François Hinse.