projet de loi 122: Yves Lévesque souhaite le maintien des référendums

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, accueille avec prudence le projet de loi 122 sur l'autonomie municipale, lequel prévoit l'abolition des référendums.

Ce sont surtout Montréal et Québec qui réclament la fin du processus de consultation déclenché par des citoyens lorsqu'il est question de projets immobiliers et de changements de zonage par exemple. 

Yves Lévesque est d'avis que les référendums ont leur place en démocratie municipale mais il y a lieu de forcer une hausse de la participation aux registres d'opposition aux projets.