Québec accorde 10,2 M$ à Menthes Rito pour sa nouvelle usine

menthes rito

Le 5 octobre 2018, l'usine de l'entreprise familiale Menthes Rito était complètement détruite par un violent incendie. Moins d'un an plus tard, l'usine de bonbons à la menthe est prête à relancer ses activités dans de nouvelles installations, notamment grâce à une aide financière du gouvernement québécois, de l'ordre de 10 216 000 $.

Le projet de relance de l'usine, en trois phrases, s'est élevé à près de 22 millions de dollars. L'investissement total permettra à l'entreprise de tripler sa production et voir plus grand. Les copropriétaires espèrent maintenant pouvoir s'attaquer au marché européen dès 2020. 

« Dans les trois dernières années, notre production était vendue à 110%. On n'était pas capable de prendre des nouveaux clients. Ici, on a l'opportunité de le faire en ayant triplant notre production. La pression est sur nos épaules de développer un nouveau marché », affirme en souriant le copropriétaire de Menthes Rito, Stéphane Leclerc.

La nouvelle usine est maintenant située dans l'ancien BMR, sur la rue Dessureault dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Il s'agit d'un bâtiment 50% plus grand que l'ancienne usine qui se trouvait sur la rue de la Vérandrye, à Trois-Rivières.

Avec la relance des activités, l'entreprise peut compter sur le retour de 57 employés et en engagera 25 autres prochainement, grâce à l'implantation d'une nouvelle ligne de production.

Présente à Trois-Rivières depuis 1957, Menthes Rito est la plus importante entreprise manufacturière de bonbons à la menthe en Amérique du Nord. Le chiffre d'affaires est en hausse de 24% depuis 2016.

menthes rito

Bell Média / Olivier Caron