Séance du conseil de ville pour le moins émotive à Shawinigan hier soir. 

Plusieurs résidents du secteur Lac-à-la-Tortue s'étaient déplacés afin de faire connaître leur mécontentement quant au projet d'assainissement des eaux usées plus particulièrement sur la partie de l'asphaltage qui devra être absorbée par les résidents du secteur et non par l'ensemble des shawiniganais. 

Les riverains qui ont participé à la période de questions se demandaient pourquoi les tortulinois devaient payer pour l'asphaltage alors que pour les autres projets comme celui de l'avenue de Grand-Mère l'ensemble des shawiniganais avaient assumé la facture. 

Le maire Michel Angers a rappelé que la facture avait été abaissé à 7000$ par résidence grâce au travail des élus et que l'on appliquait la même logique que pour un nouveau développement où les coûts de l'asphaltage sont assumés par les résidants du secteur. 

Rappelons que la partie de l'asphaltage devrait coûter environ 400$ par résidence soit 20$ par année sur 20 ans.