Situation dénoncée à l'école La Découverte

Les parents d'une adolescente qui fréquente l'école secondaire La Découverte à Saint-Léonard-d'Aston dénoncent le fait que leur fille ait dû changer de concentration scolaire après avoir porté plainte contre un jeune collègue de classe pour agression sexuelle. 

Les parents ne comprennent pas pourquoi c'est le quotidien de leur fille qui a dû être chamboulé et non celui de l'agresseur. 

Les événements remontent à décembre dernier et la plainte a été déposée il y a deux semaines. Depuis, le jeune présumé agresseur n'a plus le droit de contact avec la jeune fille sauf dans le cadre d'un cours où supervisé par un professeur.

Or, ressantant un malaise avec la situation, le jeune fille a demandé de ne pas être en contact avec le jeune durant l'enquête. La direction lui aurait proposé de changer de concentration scolaire pour l'éviter, ce qu'elle aurait accepté. 

Ses parents auraient aimé être mis au courant de la situation et auraient préféré que ce soit le présumé agresseur qui soit transféré de classe. 

La commission scolaire se défend en expliquant que la situation de changement semblait convenir à la jeune fille.