Triple meurtre : Sirois est débouté en appel

Le plus haut tribunal de la province rejette la requête de Kaven Sirois, l'un des deux co-accusés du triple meutre commis en février 2014 sur la rue Sicard à Trois-Rivières. 

Deux jeunes femmes et l'ami de coeur de l'une d'elles avaient été abattus

Ses avocats avait plaidé que le juge de première instance aurait du tenir compte de son état mental dans l'évaluation de la peine et n'aurait donc pas du le condamner à une peine pour adulte.

Les trois juges de la Cour d'appel indiquent le jugement du juge Bruno Langelier a été rendu avec minutie et qu'il a considéré tous les éléments relatifs à la personnalité du jeune homme.

Kaven Sirois doit donc demeurer à l'Institut Philippe-Pinel jusqu'au 30 septembre 2020. 

II sera transféré dans un pénitencier, où il devra purger une peine de prison à vie sans possibilité d'être admissible à une libération conditionnelle avant 10 ans.

Son complice, Cédric Bouchard, a été soumis à une sentence semblable de 10 ans de pénitencier sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.