Trois-Rivières s'entend avec ADF

La Ville de Trois-Rivières s'entend à l'amiable finalement avec le promotteur ADF.

La compagnie de construction qui avait été engagée pour construire le toit de l'amphithéâtre de Trois-Rivières avait déposé en 2013-2014 des poursuites contre la ville soutenant que du travail supplémentaire n'avait pas été payé.

En 2014, on s'était entendu pour un montant de 822 000$, mais il restait toujours 4M$ en litige. Le montant représentait notamment des frais de retard.

La ville et le constructeur de Terrebonne s'entend maintenant sur un versement de 825 000$ en incluant la retenue de contrat de 470 230$, il en coûte finalement 350 000$ à Trois-Rivières.