Un budget dans l'attente des actions américaines

Le deuxième budget du gouvernement Trudeau est déposé et il est qualifié de prudent. 

Aucune annonce majeure n'a été faite par le ministre des Finances, Bill Morneau.

Ce qu'il faut en retenir : un déficit prévu de 28,5 milliards de dollars pour l'année financière 2017-2018, des investissements sont prévus pour stimuler l'innovation, le crédit d'impôt pour le transport en commun sera éliminé à compter du 30 juin et  le gouvernement entend investir 11,2 milliards de dollars sur une période de 11 ans pour la construction et la rénovation de logements abordables.

Selon Luc Lacombe de Raymond Chabot Grant Thornton, Ottawa va vraiment se positionner en fonction des politiques économiques américaines.