Un enseignant accusé d'agression sexuelle

Scène judiciaire, un enseignant d'éthique et culture religieuse de l'école secondaire Jean-Nicolet vient d'être suspendu par la commission scolaire de la Riveraine après qu'elle eut appris que Gaston Richard avait plaidé coupable au début du mois à une accusation d'agression sexuelle. 

L'accusation a été portée par voie de déclaration sommaire et non par acte criminel étant donné la nature des actes qui cible une femme qui n'a aucun lien avec l'école secondaire. 
L'accusé a demandé au tribunal de lui accorder une absolution inconditionnelle afin de ne pas avoir de dossier criminel. 

La Couronne suggère plutôt au juge de surseoir au prononcé de la sentence ce qui veut dire que le juge pourrait ne pas lui donner de peine à moins qu'il commette un acte criminel pendant la probation qui lui sera imposée. 

Le juge Guy Lambert fera connaitre sa décision le 27 avril.