Un enseignant s'en tire avec une absolution conditionnelle

Gaston Richard, un enseignant en éthique et culture religieuse de 57 ans, à l'école secondaire Jean-Nicolet, s'en tire avec une absolution conditionnelle à l'acomplissement de 40 heures de travaux communautaires le tout dans le cadre d'une probation d'un an.

Le 4 avril, il a admis s'être livré à des attouchements sexuels sur une femme entre le 17 et 18 mai 2015. 

La victime est adulte et n'aurait aucun lien avec l'école secondaire. 

On attend des nouvelles de la Commission scolaire de la Riveraine qui avait décidé de suspendre l'enseignant lorsqu'elle a appris par les médias l'existence de démêlés avec la justice.