Un printemps hâtif pour la garde Côtière

La garde côtière a terminé pour l'instant son travail dans le secteur de la rivière Bécancour.

Le niveau de l'eau a augmenté légèrement en raison du bris d'un embâcle plus au sud en avant-midi.

La garde côtière a entreprise de casser le couvert de glace entre le fleuve et le pont de la route 132 pour permettre à l,eau et à la glace de gagner le fleuve.

La Garde Côtière semble avoir été surprise par les conditions météo inhabituelles.

Le commandant Danny Boudreau.
 

 

L'aéroglisseur tente maintenant de libérer lembouchure de la rivière St-François.