Une auto-patrouille dans une fâcheuse position

Un policier de la réserve amérindienne Wolinak de Bécancour se remet de ses blessures après que son véhicule soit tombé hier soir dans un trou causé par le débordement de la rivière Bécancour.

Les circonstances restent à éclaircir.

La chaussée sur le chemin Danube s'est soit affaissée sous le véhicule ou le patrouilleur n'a pas vu l'affaissement.

Par ailleurs, ce matin, l'embâcle sur la rivière Bécancour a cédé, laissant sur son passage d'immenses blocs de glace, notamment sur le chemin Danube. 

La municipalité va dépêcher de la machinerie pour les dégager et pour effectuer les réparations qui s'imposent.