Une plainte de plus au CIUSS Mauricie Centre-du-Québec

Un homme de Shawinigan porte plainte au CIUSSS Mauricie Centre-du-Québec pour dénoncer une situation qui aurait pu causer la mort de sa femme. 

Pierre Vanasse explique dans le Nouvelliste qu'il souhaite surtout qu'une situation semblable ne se reproduise pas. 

L'histoire commence le 19 août lorsque sa femme éprouve de graves douleurs au bas du ventre. Le couple se rend à l'hôpital et une série de tests plus tard, il est retourné chez lui faute de disgnostic. Il faudra 4 autres visites pour les mêmes symptômes pour que les médecins découvrent finalement une trombose veineuse et que la dame soit opérée aussitôt.

Linda Bérubé aurait pu en mourir selon son mari, puisque les médecins lui ont aussi découvert une péritonite qui a nécessité une hospitalisation d'un mois dont huits jours dans un coma artificiel. 

Le CIUSSS n'a pas commenté la situation. L'organisation dispose de 45 jours pour répondre à la plainte mais vu la liste d'attente, le délai pourrait être plus long.