Une série qui dérange

Le phénomène de la série ''Thirteen raisons why'' divise les différents acteurs qui travaillent en prévention du suicide. 

La série raconte l'histoire d'une adolescente qui s'enlève la vie et qui prépare des cassettes audios racontant 13 raisons pour lesquelles elle est passée à l'acte et chacune des raisons fait référence à une personne qu'elle a côtoyée. 

À Trois-Rivières, le directeur général du Centre de prévention du suicide Les Deux-Rives, Luc Massicotte, est d'avis qu'il serait utopique d'interdire la série. 

Il croit par contre qu'il faut prendre le sujet très au sérieux. 

 

 

M. Massicotte ajoute que même si des adolescents sont mis à l'avant plan dans la série, celle-ci peut toucher tout le monde, principalement les personnes qui seraient plus fragiles, peu importe leur âge. Il faut donc rester attentif aux signes de détresse et les référer à une ressource comme le centre de prévention suicide Les Deux-Rives.