Vers une fermeture de nouvelles cuves à ABI

Un ralentissement de production est à prévoir à l'Aluminerie de Bécancour.

Selon le Nouvelliste, la direction d'Alcoa s’apprêterait à fermer la moitié de la demi-série de cuves.

Depuis le déclenchement du lock-out, il y a près de 17 mois, l'usine est opérée par des cadres. L'aluminerie fonctionne à capacité réduite.

Deux séries de cuves ont été arrêtées le 11 janvier 2018.

Depuis, 120 cuves étaient en activité. Avec la fermeture prochaine de 60 cuves, l'usine d'ABI ne fonctionnerait qu’à 8 % de sa capacité globale.

L'entreprise pourra alors planifier ses ressources humaines pour l'été et donner des vacances aux cadres.

Alcoa pourrait aussi fermer les opérations de la fonderie en acheminant toute sa production en métal chaud vers la Shawinigan Aluminium.