Vicky Légaré envoyée en détention

Vicky Légaré, une ex-employée d'une station service de Manseau écope d'une peine de prison de 12 mois.

A sa libération, elle sera soumise à une probation de deux ans et elle devra effectier 180 heures de travaux communautaires.

Elle a été déclarée coupable il y a un mois d'une fraude de  plus de 5000$ à l'égard de son ex-employeur.

Les actes reprochés sont survenus entre mai 2012 et février 2014.

Durant le procès, celle qui avait la responsabilité des dépôts d'argent pour l'entreprise avait minimisé son implication indiquant que d'autres employés avaient accès aux sommes qui devaient être déposées plus tard.

L'employeur a témoigné à l'effet que la jeune femme lui aurait tout avoué en remboursant 30,000$ lorsqu'il l'a questionné sur un manque d'argent.