Vol de sirop d'érable : peine sévère demandée

Dossier du vol de 18.7 millions de dollars de sirop d'érable à Saint-Louis-de-Blandford, le Couronne réclame des peines très sévères pour trois des accusés. 

Richard Vallières, une des têtes dirigeantes, Raymond Vallières et Étienne Saint-Pierre pourraient devoir purger entre trois et dix ans de prison en plus de devoir payer à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec jusqu'à 18.5 millions de dollars. 

À défaut de paiement, une peine de dix ans ferme a été demandée. 

Les trois hommes ont été reconnus coupables entre autres de vols, fraudes et  trafic de biens recelés. Ils ont porté en appel le verdict de culpabilité rendu dans leur dossier.