Zone scolaire: la police sévit

La rentrée scolaire est véritablement amorcée depuis vendredi et il n'y a plus de passe-droit en zones scolaires.

La police de Trois-Rivières promet de sévir à l'endroit des automobilistes qui ne respectent pas les consignes des brigadiers, les feux clignotants des autobus scolaires et les limites de vitesse.

D,ailleurs, en seulement deux jours de surveillance, à savoir vendredi et hier, 61 constats d'infraction ont été émis.