Laurence Jalbert : Faire entrer l'espoir dans sa vie

La journée Bell Cause pour la cause, qui aura lieu le 30 janvier prochain, vise à mettre fin à la stigmatisation et à amorcer une conversation sur la santé mentale.

C'est également une journée pour amasser des fonds afin de soutenir des initiatives de santé mentale partout au pays.

Au cours des dernières années, certaines vedettes québécoises de la musique se sont confiées au sujet de leurs batailles personnelles avec la dépression, l'anxiété, le trouble bipolaire et d'autres maladies mentales.

C'est le cas de la chanteuse Laurence Jalbert. Il y a quelques années, elle a vécu une grande dépression qu'elle a gardée secrète, de peur de ne plus avoir de contrat.

« La dépression nerveuse est un sujet tabou dans le monde des artistes. Qui va engager quelqu'un qui ne se contrôle plus ? »

Elle était si affectée par la dépression qu'elle n'avait plus envie de se nourrir ni de sortir du lit. C'est finalement dans la musique country que Laurence Jalbert a trouvé le meilleur réconfort.

« Personne n'est à l'abri de la maladie mentale. Quand on en souffre, il faut se soigner comme il faut et prendre le temps de faire entrer l'espoir dans sa vie. »


Sur le même sujet :

Les spectacles du temps des Fêtes à voir au Québec

   

Chanson nostalgie : Laurence Jalbert - Corridor