2,9 millions de membres Desjardins touchés par un vol de données personnelles

Desjardins logo

2,9 millions de membres du Mouvement Desjardins ont été touchés par un vol massif de données personnelles.

Un employé a communiqué des renseignements comme les noms, prénoms, dates de naissance, numéros d'assurance sociale, adresses, numéros de téléphone, courriels à des personnes à l'extérieur de l'organisation.

Les mots de passe, questions de sécurité et NIP (numéros d'identification personnels) n'ont pas été compromis.

La transaction suspecte a été détectée en décembre 2018, à Laval. La police a ouvert une enquête. L'employé malveillant a été congédié et arrêté. L'homme, un spécialiste des données, aurait agi seul. Le stratagème qu'il avait mis au point a été démantelé et ne pourra plus jamais être mis en vigueur.

«Je suis indigné, je trouve ça totalement inacceptable ce qui vient de se passer.» -Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Desjardins assure qu'il ne s'agit pas d'une cyberattaque et que des mesures additionnelles de protection des renseignements personnels ont été déployées.

«Je tiens à rassurer nos membres et clients : les avoirs qu'ils détiennent chez Desjardins et les transactions qu'ils effectuent sont protégés. Advenant une perte financière liée à cette situation, ils seront remboursés. Nous regrettons cette situation et nous prenons tous les moyens pour qu'elle ne se reproduise pas?», a affirmé M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Les membres touchés seront contactés au cours des prochains jours. Ils recevront une lettre. Desjardins leur offrira de souscrire à un service de surveillance du dossier de crédit et d'assurance en cas de vol d'identité pour une durée de 12 mois. Un code d'activation sera indiqué dans la correspondance qu'ils recevront. 

Le Mouvement Desjardins indique que le nombre de fraudes n'a pas augmenté depuis le vol.

Les membres et clients qui ont des questions ou des préoccupations peuvent communiquer avec Desjardins au 1 800 CAISSES (1 800 224-7737), sept jours sur sept de 9 h à 21 h. Desjardins donne également plusieurs informations importantes sur son site web.

Réaction du gouvernement Legault

Le gouvernement Legault affirme avoir discuté avec Desjardins et se dit satisfait des mesures prises dans cette affaire.

« Cet événement nous rappelle que la sécurité liée aux TI est un enjeu auquel font face toutes les organisations. Nous avons échangé avec les dirigeants de Desjardins, qui sont en contrôle de la situation. Nous leur faisons confiance. Nous sommes satisfaits des actions prises par Desjardins à ce stade-ci et de la transparence dont ils font preuve dans ce dossier. L’Autorité des marchés financiers, qui travaille de concert avec les institutions financières sous la juridiction du ministre des Finances Eric Girard afin de toujours améliorer les mesures de cybersécurité et de mitiger les risques liés aux TI, suit la situation de près. »