200 millions $ pour contrer les violences sexuelles

Le gouvernement Couillard va consacrer 200 millions $ sur 5 ans à sa nouvelle Stratégie pour prévenir et contrer les violences sexuelles. 

De cette somme cependant, seulement 44 millions $ seront utilisés pour de nouvelles interventions les 156 autres millions permettront de poursuivre des actions déjà entreprises.

La vice première ministre et responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, a expliqué que cette politique sera d'abord et avant tout orientée vers les victimes d'agression et d'exploitation sexuelle. 

La majeure partie des nouveaux crédits permettront de mieux intervenir auprès d'elles en les accompagnant tout au long de leur démarche au niveau psychologique, médicale et judiciaire. 

D'autres autres aspects importants de cette politique concernent la prévention et la recherche. 

Le plan d'action du gouvernement était en préparation depuis plusieurs années, mais le gouvernement a dû précipiter sa présentation à la suite des agressions sexuelles survenues à l'Université Laval et les allégations contre le député Gerry Sklavounos.

Un plan d'action particulier pour les femmes autochtones viendra compléter cette nouvelle stratégie une fois que les consultations avec les Premières Nations seront terminées.