40 chiens périssent dans un incendie à Ste-Clotilde-de-Horton

La cause de l'incendie dans lequel a péri une quarantaine de chiens à St-Clotilde-de-Horton risque de demeurer indéterminée. Selon Frédérick Marcotte, du service incendie de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, les ravages du feu sont trop importants pour en déterminer la cause.

L'analyse des lieux par les pompiers, jumelée à d'autres éléments d'enquête, permet toutefois d'écarter la cause criminelle.

L'incendie a pris naissance hier (mardi) vers 20h30 dans une maison du rang de la Rivières-de-l'Est au moment où les propriétaires étaient absents. La maison abritait un élevage de chiens. Les bêtes n'ont pas pu être sauvées en raison de l'embrasement généralisé à l'arrivée des pompiers. La propriétaire possédait un permis valide de bien-être et sécurité de l'animal du MAPAQ pour la garde de 15 à 49 chats ou chiens.