600 mises à pied à la Banque nationale


La Banque Nationale va éliminer 600 postes au cours de la prochaine année. 

Son plan de restructuration touche aussi 300 autres employés qui seront affectés à de nouvelles fonctions ou qui se feront offrir une retraite anticipée. 

En contrepartie, la banque prévoit embaucher 500 personnes, principalement dans les secteurs de la technologie, de la vente et des services afin de mieux s'adapter aux nouveaux besoins de sa clientèle. 

La Banque Nationale s'attend à économiser 120 millions $ par année avec cette restructuration, mais elle devra inscrire une charge de 128 millions $ après impôt dans ses états financiers pour en tenir compte. 

Elle dévoilera ses résultats du quatrième trimestre au début décembre.