ABI : La direction dépose une offre finale et globale

ABI_20 mars_opt

La direction de l'Aluminerie de Bécancour a présenté aujourd'hui une offre finale et globale aux 1000 travailleurs en lock-out depuis un an et demi, dans l'espoir de mettre fin au conflit de travail.

Le syndicat des Métallos s'engage à la soumettre aux membres au cours des prochains jours. Il a jusqu'au 5 juillet pour donner une réponse.

Si l'offre est acceptée, ABI pourrait reprendre ses opérations dans un mois, soit le 26 juillet 2019. La direction a tenu un point de pression pour la première fois depuis longtemps.

L'offre comprend notamment une contribution de 8 millions de dollars supplémentaires au régime de retraite, un retour au travail plus rapide, une limitation du recours à la sous-traitance et 8000 heures rémunérées par année pour les activités syndicales.

La compagnie le mentionne, c'est à prendre ou à laisser. Moi ce que je souhaite c'est que les salariés aient l'opportunité de s'exprimer librement et volontairement et qu'ils analysent de façon sérieuse cette offre. -Le ministre du Travail, Jean Boulet

La dernière offre patronale présentée en mars dernier avait été refusée.