Affaire Jonathan Bettez: le DPCP n'ira pas en appel

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales ne portera pas en appel l'acquittement de Jonathan Bettez, principal suspect dans l'affaire Cédrika Provencher.

Le 12 octobre dernier, les 10 chefs d'accusation de pornographie juvénile qui pesaient contre lui sont tombés.

Le juge avait invalidé tous les mandats de perquisition au lieu de travail de Bettez et dans deux résidences.

Il avait également rejeté toute la preuve de la poursuite, qualifiant les démarches des policiers d'abusives et leur travail d'«opération de pêche».

«Après une analyse rigoureuse de la décision rendue le 12 octobre dernier, un groupe de procureurs expérimentés en matière d'appel a analysé le jugement et en est arrivé à la conclusion que le Directeur des poursuites criminelles et pénales ne portera pas la décision en appel.» Me Jean-Pascal Boucher, porte-parole du DPCP.

De son côté, Jonathan Bettez pourrait poursuivre au civil les autorités pour les dommages causés à son endroit au cours des dernières années.