Air Canada dépose une offre pour acheter Air Transat

Air Canada a conclu une entente en vue d'acheter son concurrent Air Transat. 

La transaction est estimée à 520 M$. Air Canada offre 13$ par action. L'action d'Air Transat a clôturé à 10.58$ à la Bourse de Toronto hier.

Les deux transporteurs se donnent une période de 30 jours pour en arriver à un accord qui devra être approuvé par les actionnaires et les autorités réglementaires. D'importantes pénalités sont prévues au contrat si les pourparlers achoppaient ou si Air Transat acceptait une autre offre. 

Un géant du voyage 

"La transaction proposée établira à Montréal une entreprise mondiale de services de voyages spécialisée dans le voyage d'agrément, le tourisme et la distribution de voyages et exerçant ses activités partout au Canada et à l'échelle internationale" annonce Air Canada dans un communiqué publié ce matin. 

Air Canada emploie 36 000 personnes à travers le monde, dont près de 10 000 travailleurs au Québec alors qu'Air Transat compte 5 000 employés. 

Le Premier ministre du Québec, François Legault, un des fondateurs d'Air Transat a réagi à cette proposition de transaction cet avant-midi, "C'est un pincement au coeur que j'ai quand je vois qu'Air Canada, notre compétiteur achèterait Air Transat. C'est une bonne nouvelle parce que Air Canada a son siège social à Montréal (...) C'est sûr qu'il y a moins de concurrence. Est-ce qu'il y avait une surcapacité sur le marché ? C'est discutable". 

Du mouvement dans l'industrie aérienne 

Le 30 avril dernier, la direction d'Air Transat annonçait qu'elle était en discussion avec plus d'un groupe pour la vente de ses actifs. Air Canada faisait partie des noms évoqués pour racheter l'entreprise fondée en 1986. Le magnat de l'immobilier, Vincent Chiara et l'homme d'affaires, Pierre-Karl Péladeau étaient aussi intéressés selon divers médias. 

Air Transat est satisfaite de l'entente qui sera soumise aux actionnaires.  « C'est l'occasion de s'adosser à une grande entreprise qui connaît et comprend notre métier et qui a un succès incontestable dans le voyage. Ceci représente la meilleure perspective non seulement de maintien, mais de croissance à long terme de l'activité et des emplois que Transat a développés au Québec et ailleurs depuis plus de 30 ans. » - Jean-Marc Eustache, Président et Chef de la direction de Transat.

Lundi dernier, le Fonds d'investissement canadien Onex, dirigé par Gerry Schwartz, annonçait l'acquisition du transporteur aérien WestJet pour environ 5G$.