ALCOOL: Une intoxication grave aux deux jours chez les jeunes

Trop de jeunes mettent leur vie en danger en consommant de l'alcool.

Tous les deux jours, un jeune est hospitalisé d'urgence pour une intoxication grave selon une étude présentée par La Presse.

Leur état est parfois si grave qu'ils doivent être intubés ou mis sur respirateur.

D'ailleurs, une fois sur quatre, la vie du patient est en danger avec un niveau de priorité de 1 ou 2 à l'urgence.

Près de 60 % des patients subissent des complications comme un coma, des lésions à la tête ou de l'hypothermie.

L'étude a été réalisée sur des patients âgés entre 12 et 24 ans entre 2012 et 2017 dans les deux hôpitaux de Sherbrooke par le Dr Claude Cyr.

Ses conclusions seront dévoilées aujourd'hui dans un congrès à Calgary

 

Boisson forte et spiritueux en cause

Les jeunes qui consomment de la bière ont moins de chance de finir à l'urgence selon l'étude. 

3 fois sur 4, les intoxications surviennent après la consommation de boissons à forte teneur en alcool.

Dans 71 % des cas, les jeunes qui finissent à l'urgence avaient seulement n'avaient pas mélangé la drogue et l'alcool.

Le Dr Cyr déplore la banalisation des cas d'intoxication par le personnel médical. 

Seuls 40 % des patients se feront offrir un suivi après leur séjour à l'hôpital.