Apple officiellement sous enquête en France pour obsolescence programmée

En France, la compagnie Apple est sous enquête pour obsolescence programmée de ses téléphones.

Elle est soupçonnée d'avoir volontairement limité la durée de vie de ses iPhone, ce qui est illégal depuis août 2015 en France.

L'enquête a été ouverte par le procureur de Paris, à la suite d'une plainte déposée par l'organisme Halte à l'obsolescence programmée, qui lui, a reçu plusieurs plaintes au sujet du ralentissement important des anciens modèles.

Cet hiver, Apple a avoué qu'elle ralentissait ses vieux modèles, mais que c'était pour protéger la batterie des surchauffes. En réaction, la compagnie offre le remplacement des batteries à rabais.

Le procureur de Paris devra donc prouver que la compagnie, en ralentissant ses appareils, avait un autre objectif : inciter ses clients à se départir des anciens modèles pour acheter le plus récent.

Aucune accusation n'a été déposée contre la compagnie.