Attentat en Nouvelle-Zélande, le tireur souhaite se défendre seul

L'identification des 50 victimes de l'attentat commis dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande se poursuit. 

Le tireur, Brenton Tarrant a l'intention de se défendre seul à la Cour. L'Australien de 28 ans est accusé de meurtre. Il restera détenu jusqu'à son retour devant le tribunal, le 5 avril prochain. 

Une enquête est ouverte au sein du gouvernement pour déterminer comment le suspect a réussi à échapper aux agences de renseignement avant de passer à l'acte. 

Au banc des accusés pour avoir encouragé l'horreur 

Un jeune homme de 18 ans est pour sa part accusé d'avoir relayé la vidéo du carnage diffusée en direct sur Facebook. 

L'accusé aurait également partagé une photo de la mosquée avec des commentaires haineux.