Beaucoup de pesticides dans les fraises du Québec

Une étude menée par le ministère de l'Agriculture et dévoilée par LaPresse, démontre que les fraises du Québec contiennent les résidus d'une trentaine de pesticides.

Un conseil, prenez le temps de bien laver vos fraises du Québec avant de les manger. 

Une étude menée par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), dévoilée par LaPresse, démontre que les petits fruits rouges produits ici contiennent les résidus d'une trentaine de pesticides, incluant du Cyprodinil et du Fludioxonil, deux fongicides toxiques. 

Le MAPAQ précise qu'un seul des 211 échantillons prélevés entre 2007 et 2016 dépassait les normes canadiennes, ce qui est nettement moins que les fraises produites aux États-Unis. 

Actuellement au Québec, seulement 2% des producteurs de fraises utilisent des méthodes biologiques.