Bientôt des caméras dans les CHSLD

Les familles qui craignent des mauvais traitements dans les CHSLD pourront bientôt installer des caméras de surveillance.

Une victoire pour plusieurs Québécois qui s'inquiétaient de la sécurité de leur proche.

Dans son projet de règlement rendu public, hier, Québec permettra l'installation de caméra directement dans la chambre du patient.

Leur utilisation sera autorisée si la famille suspecte de la maltraitance. L'identité du personnel soignant devra être protégée, sauf en cas de dénonciation.

Le résident n'aura pas à mentionner que sa chambre est munie d'une caméra.

La Fédération de la santé et des services sociaux espère que le règlement permettra d'améliorer les services offerts.

Le règlement ne sera pas adopté avant la fin de la période de contestation de 45 jours.