CANNABIS: Doit-on interdire la consommation dans les lieux publics ?

Doit-on permettre la consommation de pot dans les lieux publics?

Plusieurs municipalités se posent la question 6 mois avant la légalisation. 

La Ville de St-Jérôme, dans les Laurentides, est contre et aimerait réglementer.

Elle consultera sa population en janvier selon Radio-Canada.

"Déjà les gens n'aiment pas la cigarette. C'est clair que personne ne va vouloir prendre une marche avec quelqu'un qui fume du cannabis en avant de soi." - Stéphane Maher, maire de St-Jérôme

L'UMQ préoccupée par le phénomène

Le joint de pot sera soumis aux mêmes restrictions de consommation que la cigarette, à quelques exceptions près, selon le projet de loi actuel débattu par Québec.

Plusieurs Villes encadrent déjà la consommation d'alcool et de tabac en public.

L'Union des municipalités demande au gouvernement Couillard les coudées franches pour réglementer les lieux de ventes et de consommation du cannabis.

"Qu'on puisse fumer trop près des parcs, des écoles, dans les rues et les festivals ça préoccupe beaucoup de monde. Surtout qu'on a sorti les gens qui fument du tabac." - Alexandre Cusson, président de l'Union des municipalités du Québec

Le gouvernement Couillard ne ferme pas la porte aux municipalités, pour l'instant. 

L'étude du projet de loi encadrant le cannabis reprendra le 16 janvier.