CANNABIS : Plus de 42 000 transactions la première journée

Il y a définitivement un "buzz" autour de la légalisation du cannabis.

Lors de la première journée hier, plus de 12 500 transactions ont été effectuées en magasin et 30 000 commandes ont été passées en ligne.

Dans son bilan, la Société québécoise du cannabis affirme que ce volume de commandes dépasse largement ses prévisions.

Le site web, qui a été mis en ligne dès 7h30 au lieu de 9h, a reçu plus 450 000 visites en 15 heures.

D'ailleurs, ceux qui ont passé une commande en ligne devront être patients. La SQDC prévoit des retards de livraison allant jusqu'à cinq jours et plus, en raison du nombre important de commandes et des risques de grèves chez Postes Canada.

PÉNURIE DE PRODUITS

Certains produits sont déjà en rupture de stock sur le site web et la SQDC s'attend à d’importants défis d’approvisionnement à court terme pour les 12 succursales.

«Plus spécifiquement pour l'achat en ligne, on peut s’attendre à un manque de produits plus importants, notamment au niveau de l'huile, des gélules, des atomiseurs et des joints pré-roulés. Les prochains jours permettront à la SQDC d’évaluer l'évolution des stocks de façon plus précise et d'orienter son approvisionnement en conséquence.» -SQDC

Par ailleurs, il y a encore aujourd'hui des centaines de personnes qui font la file pour se procurer du pot. Hier, des clients ont dû attendre jusqu'à quatre heures pour entrer dans certaines succursales.

Courtoisie - Les premiers colis ont été acheminés la nuit dernière.