Charlie Hebdo suscite une vague d'indignation

Le journal satirique français, Charlie Hebdo soulève l'ire des Américains en se moquant des Texans victimes de la tempête Harvey. 

En couverture du magazine, on peut lire : 

"Dieu existe, il a noyé tous les néonazis du Texas"

L'illustration montre des drapeaux nazis et des mains inondés par la montée des eaux faisant le salut hitlérien.

Plusieurs internautes américains ont démontré leur colère sur les réseaux sociaux ; 

So the idiots at Charlie Hebdo are cheering the #Houston #Harvey disaster b/c they claim it drowned neo-Nazis. WTF?! #gop #MAGA #dumbasses https://t.co/JDBOaP70y0

— Debbie Schlussel (@DebbieSchlussel) 30 août 2017
An evil, despicable cover. Also, the losers at Charlie Hebdo have a God-given right to publish it, & no one has the right to shoot them pic.twitter.com/isOVjkXPR0
— Tiana Lowe (@TianaTheFirst) 30 août 2017
That's a great way for France and Charlie Hebdo to show gratitude for the Texas boys that fought for her liberation from the Nazis.
— Matt Blaine (@chillblaine) 30 août 2017

Twitter

DE PROVOCATION EN PROVOCATION 

Ce n'est pas la première publication controversée du Charlie Hebdo depuis les attentats de janvier 2015. 

Le mois dernier, la une du magazine faisait référence à l'attentat de Barcelone en Espagne. 

Les réactions négatives ont été très nombreuses et même des menaces ont été proférées sur Facebook forçant le journal à préciser sa pensée dans un éditorial. 

Cette une à la suite de l'attentat de Bruxelles avait également soulevé un tollé de protestations.