Chibougameau: un voyage de pêche tourne au drame

Le drame s'est produit dans un secteur inaccessible au sud de Chibougameau

Un voyage de pêche a tourné au drame vendredi soir à une centaine de kilomètres au sud de Chibougameau. Trois hommes ont perdu la vie après que l'hydravion dans lequel ils prennaient place s'est écrasé. Un quatrième passager a miraculeusement survécu à la tragédie et a été repêché par les secouristes qui se trouvaient déjà sur place pour tenter de retrouver le président des Serres Savoura, Stéphane Roy et son fils disparus depuis jeudi. Un avion CC-130 Hercules des Forces armées était dans le secteur.

Selon la Sûreté du Québec, le groupe d’amis se dirigeait vers un lac au nord-est de Chibougamau, quand l’accident s’est produit. Ce sont les Forces armées canadiennes qui ont capté le signal d'une balise de détresse. Des secouristes ont été parachutés sur le site de l'écrasement où ils ont retrouvé les 3 victimes ainsi qu'une quatrième personne blessée mais encore en vie. Il s'agit d'un secteur inaccessible par la route.

Selon La Presse, le pilote, originaire de Montréal, avait plusieurs années d'expérience. Les deux autres victimes: Jacques Bissonnette 69 ans et  Claude Laplante 77 ans, sont originaires de La Minerve dans les Laurentides. Quant à l'homme de 72 ans qui a survécu au drame, il a déjà recu son congé d'hôpital et doit être rencontré les policiers. 

Sur sa page Facebook, la soeur de monsieur Laplante écris « que les copains ont fait face à un orage inattendu ».  

Une enquête est en cours pour tenter de déterminer ce qui s'est exactement produit.