Comparution du présumé tireur de Fort Lauderdale

Le présumé tireur de l'aéroport de Fort Lauderdale risque la peine de mort.

Esteban Santiago a comparu pour la première fois aujourd'hui en Floride.

L'homme de 26 ans a été formellement accusé d'avoir abattu 5 personnes en plus d'en avoir blessé six autres. Il a aussi violé certaines lois sur les armes.

Il fait face à trois chefs d'accusation, dont meurtres par arme à feu.

Deux des trois chefs d'accusation auxquels il fait face sont passibles de la peine de mort.

Il doit revenir en Cour le 17 janvier.

L'ancien membre de la Garde national de l'Alaska aurait admis avoir planifié son attaque en achetant un aller simple vers Fort Lauderdale. 

Aucune information ne laisse croire que l'ancien combattant s'est radicalisé ou était en lien avec une organisation terroriste. 

Santiago s'était fait temporairement retirer son arme, parce qu'il avait confié au FBI qu'il entendait des voix. 

Retour difficile au pays 

Air Canada a mis en place des mesures spéciales pour ramener au pays les voyageurs coincés en Floride en raison de la fusillade de vendredi. 

Des vols supplémentaires ont quitté les aéroports de Fort Lauderdale et de Miami. 

Toutefois, plusieurs Québécois sont toujours coincés en Floride. C'est le cas de Catherine Vachon qui a vécu de près les tristes événements avec son jeune fils. 

Facebook