CORÉE DU NORD: Nouvelles menaces de Kim Jong-Un

Le bras de fer se poursuit entre la Corée du Nord et les États-Unis.

Kim Jong-Un veut tirer quatre missiles en direction de l'île américaine de Guam dans le Pacifque en guise d'avertissement pour Donald Trump.

Son régime prétend que Trump "a perdu la raison" et que seule la force fonctionne avec lui. 

Il ne faudrait que quelques jours au pays pour finaliser ce plan.

 

Une île stratégique

L'île de Guam est un endroit stratégique reconnu pour le contrôle de l'Océan Pacifique.

Le site situé à plus de 3 000 kilomètres de Pyongyang compte 6 000 soldats, une base aérienne en plus d'un port pouvant déployer des sous-marins.

La Corée du Nord veut lancer ses missiles sur plus de 3 300 kilomètres pour s'abimer en mer à environ 40 kilomètres de l'île. 

Le Japon a répliqué aujourd'hui qu'il pourrait détruire les engins en plein vol s'ils représentent une menace.

Le général américain, James Mattis, a répondu que les États-Unis et leurs alliés répondront en cas d'attaque. 

Parallèlement, des efforts diplomatiques sont menés pour dénouer cette crise. 

Le contrôle de Guam a été âprement disputé entre le Japon et les États-Unis lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Avec la collaboration d'Étienne Phénix.