Couche-Tard aimerait vendre du cannabis dans ses dépanneurs

Couche-Tard aimerait vendre du cannabis dans ses dépanneurs.

Le géant québécois des dépanneurs a même engagé une lobbyiste pour s'assurer d'obtenir une place dans le modèle de distribution qui sera retenu pour le Québec.

Marie-Ève Bédard, ancienne directrice de cabinet de l'ex-ministre de la Santé Yves Bolduc, a été choisie pour faire des représentations auprès du gouvernement du Québec.

La lobbyiste a un an pour le faire, soit du 15 mai 2017 au 15 mai 2018.

L'entreprise Couche-Tard précise qu'elle souhaite un modèle de vente responsable pour les citoyens.

Couche-Tard exploite un réseau de plus de 2 000 magasins au Canada, dont 584 dépanneurs au Québec en majorité ouverts 24 heures sur 24.