Couillard perd son bras droit

Ça brasse au cabinet de Philippe Couillard.

Le premier ministre vient de perdre son bras droit et ami de longue date, le chef de cabinet Jean-Louis Dufresne.

Il cède sa place à son adjoint, Jean-Pascal Bernier, pour une raison encore inconnue.

Ça pourrait avoir un lien avec le cafouillage de la candidature d'Éric Tétrault dans l'élection partielle de Louis-Hébert.

Les manières de Dufresne étaient également contestées au sein du caucus libéral.

Son successeur, Jean-Pascal Bernier 38 ans,  est «l'un des collaborateurs de la première heure du premier ministre depuis son retour en politique active à l'automne 2012», selon un communiqué émis par Québec. 

À l'endroit de Jean-Louis Dufresne, Philippe Couillard affirme:

 «M. Dufresne a contribué au premier chef à relancer et à redresser le Québec (...) M. Dufresne quitte ses fonctions, mais il ne fait aucun doute que notre amitié des quarante-cinq dernières années se poursuivra.»

C'est le premier changement de garde au cabinet du premier ministre Couillard depuis son entrée au pouvoir.