CPE : Vote en faveur d'une grève générale illimitée

Les employées d'une soixantaine de CPE de Montréal et Laval ont voté à 91 % en faveur du déclenchement d'une grève générale illimitée, au moment jugé opportun.

Elles veulent le respect de leur ancienneté, l'accès aux congés et le respect de la semaine normale de travail.

Leur convention collective est échue depuis 3 ans. 

Environ 3000 enfants ont été privés de service de garde aujourd'hui en raison d'un débrayage.

C'était la quatrième journée de grève depuis l'automne dernier. Il y en a deux autres prévues dans les prochaines semaines.